Italie

La Chiaccherina – quatuor d’ocarinas

Pour inaugurer les actualités de ce blog, et dans l’optique d’expérimenter son système, je vous propose une première vidéo insolite, dans laquelle une femme joue de quatre ocarinas de hauteurs différentes.

L’un d’eux (le plus beau, le plus gros) est présenté comme le plus gros ocarina du monde.

Vous noterez toute la discrétion de cet instrument titanesque : c’est sans doute parce que l’ocarina souffre d’une justesse très fragile, à l’instar de la flûte à bec, et son son peut très vite dévier, si le musicien souffle trop fort. Un petit ocarina peine notamment beaucoup dans les notes graves, alors imaginez un tel instrument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *