Archives de catégorie : Cinéma

Japon

Cherry Blossoms

Cherry_Blossoms_Hanami_Kirschbluten_Hanami-259149460-large

Lauréat du prestigieux European Award du meilleur film, Cherry Blossoms raconte l’ultime parcours initiatique d’un vieil homme bouleversé, le pèlerinage de ce personnage quelconque dans un pays – le Japon – dont chaque coutume lui est étrangère. La rencontre, aussi, d’une autochtone sans le sou, plus proche de lui que ses propres enfants, qui lui fera découvrir les merveilles de ces contrées mystérieuses.

Continuer la lecture

Gravity – cri du cœur

Gravity-posterCe chef-d’oeuvre ne sera décidément pas passé inaperçu cette année. Expérience ahurissante, meilleur film sur l’espace jamais réalisé, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier ce phénomène qu’est le Gravity d’Alfonso Cuaron.

Et comme toujours, qu’est-ce qui contribue au suspense insoutenable, à la tension palpable du film entier ? C’est sa musique, signée par un inconnu total du nom de Steven Price.

Continuer la lecture

Japon

Le Vent se lève – lyrique clarinette

the-wind-risesIl ne vous aura pas échappé ; le dernier film (il l’a juré) du Maître Miyazaki, légende intersidérale de l’animation para-Disney, dieu japonais de la poésie aux yeux du monde, qui nous a gratifiés, en plusieurs décennies, d’une quinzaine de films majoritairement superbes, et dignes de rentrer dans la postérité cinématographique au même titre que les vieux classiques de son homologue ricain Walt.

Continuer la lecture

France

Astérix & Obélix – Épopée celtique

obelix1999, c’est aujourd’hui très loin. Mais c’est pourtant la date de sortie du premier film Astérix, qui s’il a souffert de l’amateurisme de son casting et de son ambiance grand-guignolesque a joui d’une scène d’ouverture qui met en valeur les superbes côtes bretonnes, sur une musique celtique emmenée par une flûte traditionnelle et un violon hyperactif.

Le morceau est signé Jean-Jacques Goldman.

Continuer la lecture

Corée du Sud

Je suis un cyborg – Yodel

18831349La voix humaine est sans aucun doute l’instrument le plus mystérieux, le plus riche et le plus étonnant.

Le chanteur sud-coréen Rain nous le démontre en interprétant un yodel dans sa langue natale (très éloignée de l’allemand des Alpes, vous en conviendrez) dans le film de Park Chan-Wook Je suis un Cyborg. Résultats à la hauteur de l’ambition.

Continuer la lecture