Ecosse

Braveheart

braveheart

A l’occasion de la rediffusion ce soir du chef-d’oeuvre de Mel Gibson Braveheart, retour sur une bande originale épique, bouleversante, poétique, typique des lieux magiques qui constituent l’ineffable patrie écossaise.

Braveheart, c’est quoi ? C’est l’histoire de William Wallace, héros écossais qui mena, au Moyen-Âge, les plus grandes batailles contre l’Angleterre, au cours desquels lui et les siens jouaient l’indépendance de leurs terres. Un film qui réunit tous les éléments du classique de l’héroïsme, réalisé et interprété avec autant de brio par un Mel Gibson très inspiré en 1996.

La musique est signée James Horner, célèbre pour ses fresques imposantes comme Avatar ou Titanic, mais malheureusement trop discret dans le reste de son travail.

Son travail sur Braveheart fourmille de grandes qualités de composition, mais jouit surtout de deux caractéristiques capitales : sa croissance progressive au fil du film, et son usage des codes musicaux écossais, et celtes en général. Une musique tantôt vaporeuse, bucolique, tantôt belliqueuse, mais toujours impérieuse, menée à la flûte ou à la cornemuse, pour former un thème aujourd’hui culte, qui ravit encore les oreilles et le cœur.

Et comme d’habitude, la bande originale complète est disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *